ESMOD France, sélectionnée pour la Charte Erasmus

Fort d’une longue expérience d’échanges internationaux au sein de notre propre réseau dans le monde, ESMOD France a le plaisir d’annoncer sa sélection par la Commission Européenne dans le programme ERASMUS  pour 2014/2020.  Bien plus qu’un programme d’échanges entre grandes écoles et universités signataires des 34 pays participants, ERASMUS s’inscrit dans la vaste politique d’harmonisation et de reconnaissance des diplômes et formations dans  l’enseignement supérieur à l’échelle de l’Europe et au-delà.
 
ESMOD s’engage donc à respecter et promouvoir la charte Erasmus .
 
Etape essentielle, la signature de la Charte constitue la première marche du programme. Les programmes d’échanges ERASMUS (des étudiants comme des personnels) s’organiseront dans le cadre de conventions signées entre grandes écoles et universités signataires de la Charte.
 
Que vous soyez étudiants, futurs ou actuels, professionnels ou universitaires, pour tout renseignement sur le programme ERASMUS, n’hésitez pas à contacter :
 
M. Guillaume Thiery
Référent Erasmus
guillaume.thiery@esmod.com
+ 33 (0)1 44 83 81 50 / + 33 (0)1 44 83 81 50
 
Cette adhésion à la charte ERASMUS s’inscrit pour ESMOD dans une stratégie d’internationalisation croissante et d’amélioration constante de nos enseignements, stratégie que nous avons présentée à l’Union Européenne dans ces termes :
 
 
« Créée en 1841, ESMOD Paris développe depuis son origine des méthodes d’apprentissage reposant sur les bases d’un savoir-faire unique allié à l’innovation technologique. A partir des années 1970 et avec l’essor du prêt à porter de luxe, l’école s’est ouverte aux étudiants étrangers en développant un réseau de 24 établissements présents en Europe, Asie, Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient. Ce développement permet à notre établissement parisien d’accueillir en 2013 près de 850 étudiants, soit plus de 50% d’étudiants étrangers originaires de 54 pays et de proposer des programmes d’échanges au sein du réseau ESMOD avec l’Allemagne, le Brésil, et la Russie entre autres.
Depuis 2010 et l’obtention de la certification pour la formation principale de 3 ans, titre styliste-designer mode inscrit au RNCP, les demandes des étudiants européens et internationaux d’accéder directement à ESMOD et de reconnaître leurs études se multiplient. De plus, la poursuite en 4ème année de Postgraduate s’est intensifiée. Enfin, un nombre croissant d’étudiants et de professeurs d’ESMOD désirent parfaire leurs formations et leurs connaissances à l’international.
 
Afin de répondre au mieux à ces nouveaux besoins, ESMOD a dès lors  mis en place le portefeuille de compétences Europass. Elle applique le système de transferts de crédits ECTS pour sa formation principale et y travaille pour la formation de niveau Master. S’agissant d’une première candidature à la charte universitaire ERASMUS, ESMOD privilégie plusieurs axes pour l’horizon 2014-2020 :
 

  • D’une part favoriser plus particulièrement la mobilité des étudiants et des professionnels européens, latino-américains et indiens dans des zones où ESMOD n’est pas implantée. En effet, nous cherchons de nouveaux partenaires universitaires dans ces pays afin de proposer des doubles diplômes. Les enseignants d’ESMOD agiraient comme prescripteurs des programmes en échangeant expériences et expertises pour transmettre des savoir-faire (le modélisme) et une méthodologie de travail.
  • Nous souhaitons signer des accords de coopération avec les établissements de ces grandes zones géographiques, comme la Central Saint Martins School à Londres avec laquelle, nous sommes déjà en relation pour la mise en œuvre cet été d’un programme de découverte de la mode en Grande Bretagne pour les étudiants d’ESMOD Paris. Nous souhaitons également développer un Master en création textile numérique avec la Ravensbourne University de Londres et LECTRA, éditeur de logiciels.
  • Nous envisageons également pour les années 2014 et 2015 de signer des accords avec des universités telles que le SENAC à Rio et Brasilia ou les universités de Dehli et Jawaharlal Nehru en offrant de nouvelles perspectives d’échanges et de collaborations entre équipes pédagogiques et étudiants. Ainsi au niveau du parcours de l’étudiant sortant, la mobilité se ferait en 2ème année du cycle principal et pour celui entrant en fonction des prérequis.
  • Avec les écoles d’arts, de design, et tout autre établissement de ces pays susceptibles de croiser de nouveaux  processus créatifs, comme des ingénieries pédagogiques, des projets de recherche, il serait possible de traiter des sujets basés sur les nouvelles technologies, l’innovation ou le développement durable, nous pourrons organiser des séminaires et des groupes de travail. Pour ce faire, ESMOD  présentera également sa candidature au réseau Cumulus au 1er semestre 2014.
  • Nous souhaitons également renforcer nos actions en matière d’apprentissage et de formation professionnelle aussi bien pour les équipes pédagogiques que pour les étudiants à travers des partenariats qui sont reconduits chaque année avec des entreprises, comme LECTRA, Boss, Rowenta et en construisant de nouveaux partenariats pérennes, avec Value Retail pour la distribution ou Chanel pour la création d’un hub des métiers d’art de la mode et de l’innovation.
  • Nous souhaitons aussi proposer des dispositifs d’accueil complémentaires à ceux que nous proposons déjà tels que les ESN (Erasmus Student Network) que nous compléterons grâce à un système de bourses d’entreprises d’ores et déjà existantes (BOSS ; fondation ELLE).

 
 
La participation au programme Erasmus doit nous faciliter la négociation de ces nouveaux partenariats en favorisant une mobilité internationale pour les stages à effectuer au sein des entreprises. L’ensemble de ces actions contribuera à l'amélioration de la qualité et du niveau d’exigences des contrats d’études.
Enfin, l’adhésion à la charte Erasmus doit contribuer à faire naître l’esprit d’entreprise des étudiants et leur permettre de s’inscrire dans des dispositifs publics ou privés, tels que les incubateurs des projets de mode et design.
 
 
ESMOD a la chance de se voir proposer des projets de coopération européenne et internationale. Le cadre du programme ERASMUS doit nous permettre de pouvoir les apprécier et les étudier à l'appui d'un cadre permettant d'évaluer plus rapidement les possibilités et conditions de réalisation et de mise en œuvre effective. Soucieux de pouvoir s'impliquer totalement dans les projets sélectionnés, l'école a pour principe de prendre le temps nécessaire à l'étude des propositions avant de confirmer sa participation effective.
Ces projets, quel que soit le cadre dans lequel ils s'inscrivent doivent illustrer nos savoir-faire et constituer de véritables vitrines internationales pour nous comme pour nos partenaires.
Etant dans un secteur où la création est un élément primordial, nous faisons preuve aussi de cette créativité au niveau des projets de développement et sommes actifs sur la structuration d'idées et la recherche de partenaires potentiels qui pourraient nous accompagner dans leur mise en œuvre. Le fait de pouvoir associer des partenaires est souvent déterminant pour permettre à ces projets d'exister pleinement, d'être financés et pérennisés.   
 
Notre participation au programme doit ainsi contribuer à la modernisation de l’établissement et de progresser sur les priorités fixées par l'Europe en terme de modernisation des établissements d'enseignement supérieur.
La multiplication des étudiants et des personnels concernés par les échanges doit permettre d'augmenter les nombres d'étudiants et de personnels susceptibles de participer à l'organisation de nos formations. En développant le nombre d'acteurs concernés par ces mobilités, notre but est de faciliter les échanges et les partages de connaissances et d'expériences pour augmenter la qualité de nos cursus et les faire évoluer vers de nouveaux modèles adaptés aux évolutions des sociétés et des marchés. Les niveaux de compétences de nos étudiants et personnels s'inscriront dans un schéma de progression permanente. 
 
ESMOD étant dépositaire d'un savoir-faire spécifique hérité de son passé et enrichi au fil des années, nous assumons un rôle social et sociétal de formation à des métiers qui font partie du patrimoine tout en créant les tendances de demain. Le niveau de qualification requis pour ces métiers ne cesse d'augmenter et les partenariats avec des établissements d'enseignements supérieurs doivent permettre de développer les niveaux d'expertises de nos étudiants.
En tant qu'établissement, nous sommes convaincus de l'importance des échanges internationaux pour nourrir des réflexions et pouvoir faire naître de nouveaux projets. Les projets de coopération auxquels nous serions amenés à participer  ne feront qu'illustrer cette conviction et l'importance que nous accordons aux relations européennes. 
 
A travers les échanges de connaissances et de savoir-faire, nous souhaitons faire reconnaitre la qualité de nos enseignements, la valeur de nos personnels et les compétences de nos étudiants. La reconnaissance de notre établissement passe par notre capacité à pouvoir imaginer et créer des modes d'enseignements innovants et adaptés aux évolutions de nos sociétés
 
Enfin, la participation au programme doit nous permettre de bénéficier et de profiter de nouveaux moyens de financements publics et privés pour favoriser la mise en œuvre et la pérennisation de projets européens et internationaux et permettre des actions de mobilités s'inscrivant dans un cadre défini et transparent pour les participants. »

Haut de page

Haut de page