Interview

Jose-Luis Gutierrez Martinez - sépcialisation Femme - ESMOD Paris promo 2016

Comment es-tu tombé dans la mode ?

Je pense que j’ai toujours été attiré par la mode. Plus jeune, j’étais très inspiré par les habits de ma mère et, comme tout garçon sensible, j’adorais m’amuser avec les Barbies de ma sœur et leur créer des vêtements.

Que faisais-tu avant ESMOD ?

Après mon Bac, j’ai étudié 1 an dans une école de mode au Mexique. La formation était beaucoup plus généraliste qu’à ESMOD mais elle m’a permis d’aller à Paris, en 2013, dans le cadre d’un concours initié par le Salon Who’s Next, qui avait cette année-là pour thème : Le Mexique, et pour lequel j’étais sélectionné.  J’y ai d’ailleurs gagné le 2ème prix !
C’est en profitant de ma présence à Paris, dans le cadre de la Fashion Week, que j’ai rencontré des étudiants d’ESMOD qui m’ont conseillé d’y poursuivre mes études, moi qui venait de tomber amoureux de la capitale française…
Un workshop réalisé en collaboration avec la marque NARCO PARIS, où j’ai travaillé sur les codes traditionnels de la mode mexicaine mixés à la manière rebelle et punk de Mexico City, a confirmé ma passion pour la mode et mon choix d’étudier à Paris.

Comment ça s’est passé pour toi à ESMOD ?

Les débuts étaient un peu compliqués car mes connaissances en modélisme étaient assez pauvres, comparées à ma maîtrise du dessin. Surtout que je suis rentré directement en 2ème année, puisque je sortais déjà d’une école de mode. Mais j’étais très motivé et j’ai fini, à force de travail, par rattraper mon retard et réussir vraiment à exprimer ma créativité.

Quels sont tes meilleurs souvenirs ?

J’ai plein d’excellents souvenirs à ESMOD, surtout en 3ème année, lorsque j’ai été sélectionné par l’école Lesage pour y réaliser les broderies de ma collection, et aussi lorsque j’ai remporté le Grand Prix Mode Femme au Festival International des Jeunes Créateurs de Dinan.

Quels sont les points forts d’ESMOD selon toi ?

La technicité : on apprend vraiment à réaliser le vêtement
Les partenariats qui nous offrent beaucoup d’opportunités
L’internationalité : ce mixage des cultures d’élèves venus des quatre coins du monde m’a permis d’élargir ma culture. ESMOD c’est un peu comme une grande famille  et la Directrice, Christine Walter-Bonini montre beaucoup d’intérêt pour les étudiants et reste très accessible.

Pourquoi avoir choisi d’intégrer la 4ème année « Créateur, Directeur de la Création » ?

Car je souhaitais valoriser tout le travail effectué en 3ème année et aller encore plus loin, tant dans la technique que dans le style. Et je voudrais bien, à long terme, monter ma propre marque, à Paris, et cette formation est vraiment idéale pour cela.

Voir la collection de Jose-Luis

Haut de page

Haut de page