Interview de Sandra Pergue - ESMOD Lyon (promo 2007)

http://www.esmod.com/sites/default/files/tumblr_inline_nl24fpgqnx1qewsy3.jpg

Quel a été ton parcours avant d’intégrer ESMOD ? As-tu toujours eu en tête de travailler dans la mode ?

 
J'ai toujours aimé dessiner, depuis toute petite. J'ai choisi d'entrer en Arts Appliqués dès la seconde, pour obtenir un Bac STI AA. Ce parcours permet d'apprendre et perfectionner ses compétences en culture et création design et prépare à différentes orientations métiers : dessin, animation, architecture, design produit, stylisme...
 
J'ai adoré ce parcours et j'ai eu envie de continuer pour apprendre un métier où je pourrais dessiner et transformer mes dessins en matières, tout en privilégiant des méthodes artisanales et "manuelles".
 
C'est ainsi que j'ai choisi la Mode, puis la Chaussure.
 
 

 
Revenons sur ta scolarité à ESMOD : Quel genre d’élève étais-tu ? Quels sont tes meilleurs (ou pires) souvenirs ?

 
J'ai toujours été une élève plutôt calme et réservée, une "bonne élève". Mon meilleur souvenir est sans doute ma victoire au 1er concours Bata Jeune Créateur, remportée en 2006 alors que j'étais en 2e année. Les célèbres leçons de défilé d'Alain Boix, Directeur d’ESMOD Lyon, en seconde position !

 

Qu’est-ce qui fait la spécificité d’ESMOD, ses points forts, selon toi ?

 
J'ai beaucoup aimé mon cursus à ESMOD Lyon, au sein d'une école à taille humaine, bien équipée et entourée de professeurs présents et attentionnés. Alain nous encourageait beaucoup à participer à des concours, ce qui est très important ! Mon ressenti personnel, par rapport aux stagiaires d'autres écoles que j'ai pu avoir par la suite, est que les Esmodiens seraient plus "techniques" et efficaces ce qui pour moi est un grand atout lorsqu'on commence à travailler.
 
 
 

Raconte-nous ton parcours professionnel après ESMOD, tes fonctions et responsabilités, passées et actuelles

 
Après mon diplôme j'ai effectué mon stage de fin d'études chez Chloé maroquinerie, puis je suis entrée chez Minelli en tant que styliste chaussures et maroquinerie. J'ai ensuite poursuivi mon parcours chez Dice Kayek, Carven (accessoires), puis j'ai rejoint Maison Kitsuné en tant que Directrice De Collections première ligne (Homme / Femme / Accessoires).
 
J'ai toujours eu dans l'idée de créer ma marque et j'ai pris soin de me perfectionner et d'économiser le capital nécessaire durant tout mon parcours professionnel.
 
J'ai quitté Maison Kitsuné il y a 2 ans pour me consacrer à ce projet personnel et créer PLEASE PARIS.

 

Peux-tu nous parler un peu plus de ta marque, PLEASE PARIS ?

 
PLEASE PARIS est une marque de souliers féminins haut de gamme, entièrement fabriqués en France. 
 
Les matériaux sont soigneusement sélectionnés et tout est développé en exclusivité auprès de fabricants au savoir-faire principalement Français (formes, semelages etc..).
 
Je dessine tout, je choisis les matières et je m'occupe de tous les développements et mise au point des modèles en collaboration avec un fabricant Français.
 
Aujourd'hui Please en est à deux collections et la collection AH15 est actuellement vendue dans plusieurs boutiques parmi lesquels le concept-store Centre Commercial à Paris 10e et les grands magasins Takashimaya au Japon.
 
Le e-shop est également disponible en ligne : www.pleaseparis.com
 
Un an après le lancement de la marque je suis actuellement en recherche active d'investisseurs et de nouveaux financements pour grandir !
 
 
 

Un petit mot de ton univers personnel… .

 
Mes inspirations sont assez variées, je suis une grande amatrice de design et de cinéma. J'aime les beaux matériaux, les lignes pures et architecturales, les coloris sourds.
 
Je suis assez sensible, je me laisse guider au jour le jour par mes émotions, mes rencontres, mes coups-de-cœur esthétiques et personnels.

Haut de page

Haut de page