Interview d'Etienne Cruset - Promo 2000

http://www.esmod.com/sites/default/files/etienne_cruset_nb.jpg

Quel a été ton parcours avant d’intégrer l’ISEM ? As-tu toujours eu en tête de travailler dans la mode ?

Après mon Bac, comme je n’étais pas encore très sûr de ce que je voulais faire, j’ai intégré un BTS dans une école de Commerce, l’IDRAC, à Lyon. Ce cursus généraliste me permettait de prendre le temps  de faire mon choix. Ayant toujours été passionné par la mode – plus jeune, je dessinais beaucoup – je me suis rapproché d’ESMOD car j’envisageai un cursus en Fashion Design. J’ai vite compris que je n’avais pas la fibre purement artistique, alors j’ai intégré l’ISEM qui m’offrait l’avantage, après un BTS, d’entrer directement en 2ème année.
 

Revenons sur ta scolarité à l’ISEM : Quel genre d’élève étais-tu ? Quels sont tes meilleurs (ou pire) souvenirs ?

Au début, je trouvais l’approche du programme un peu trop scolaire et j’aurais souhaité être plus sur le terrain. Aujourd’hui, je sais que ce n’est plus le cas avec l’intégration systématique des stages (n’oublions pas que l’ISEM avait à peine 10 ans à l’époque). Ce qui ne m’a pas empêché d’effectuer des stages volontaires grâce aux contacts de l’école (chez Céline notamment) ! Parmi mes meilleurs souvenirs il y a la bonne synergie qui habitait notre classe : des étudiants venus du monde entier, aux ambitions diverses. Un mélange très enrichissant intellectuellement. Plusieurs de mes camarades de classe de l’époque sont encore aujourd’hui de très bons amis. Je garde aussi un excellent souvenir des cours d’Histoire et Sociologie de la mode avec Xavier Chaumette.
 

Qu’est-ce qui fait la spécificité de l’ISEM selon toi ?

L’ISEM emploie de très bons professeurs qui savent nous donner une vision complète et réaliste du marché de la mode. Des professionnels sont régulièrement sollicités pour parler de leur métier, ce qui permet aux étudiants de mieux appréhender les possibilités de carrières qui s’offrent à eux.
 

Raconte-nous ton parcours professionnel après l’ISEM, tes fonctions et responsabilités…

J’ai fait mon stage de fin de cursus au service Presse Homme de Louis Vuitton. Ce stage s’est transformé en CDD.  J’ai ensuite intégré le Cabinet de Conseil Jean-Jacques Picart en tant qu’assistant. C’est là, pendant 3 ans, que j’ai réellement découvert le métier d’Attaché de Presse que j’ai continué d’exercer à l’Agence Laurent Suchel. Aujourd’hui, j’exerce ces fonctions chez Ralph Lauren Homme.
 

Quelles sont les qualités requises pour exercer tes fonctions actuelles ?

Il faut évidemment aimer la mode, aimer la marque pour laquelle on travaille et aussi aimer… les journalistes ! Ce métier demande avant tout un grand sens de l’organisation car il faut souvent gérer beaucoup de choses en même temps, d’où l’intérêt de savoir anticiper toutes ces tâches.
 

Un petit mot de ton univers…

Durant mon temps libre, j’aime souvent sortir de l’univers de la mode pour me mettre au vert : visiter les parcs et les jardins, aller faire un tour chez mes fleuristes favoris sur l’avenue Parmentier et dans la rue de Miromesnil. La nature me recharge et m’inspire.

Haut de page

Haut de page