Interview Evin Tison - ESMOD Roubaix (promo 2015)

http://www.esmod.com/sites/default/files/evin_tison.jpg

Quel a été ton parcours avant d’intégrer Esmod ?

J’ai suivi un cursus de BAC STI Arts Appliqués. Tout naturellement, j'ai ensuite postulé à ESMOD pour un « Undergraduate Program - Fashion Design & Creation».

 

As-tu toujours eu en tête de travailler dans la mode ?

Dès l’enfance, je participais à un atelier de dessin chaque mercredi. Je m’amusais à composer et à confectionner des tenues sur des poupées. Plus âgé, je me suis passionné pour la photographie de mode et la retouche. Je dessinais des modèles revêtus de tenues que j’imaginais. En assistant à des défilés de mode, j’ai rencontré une créatrice de vêtements et bijoux et j'ai décroché mon premier stage de 3ème au collège. Je m’immergeais pour la première fois dans le concret. Je cousais des foulards, des gants, des manches, réalisais une robe en drapé, créait des accessoires, accueillais des clients, exposais mon travail ... En Terminale, j'ai choisi un projet de création de mode suivi d’un défilé. Cela me plaisait et confortait mon envie d’évoluer dans ce domaine.

 

Revenons sur ta scolarité à Esmod, quel genre d’élève étais-tu ? Quels sont tes meilleurs (ou pires) souvenirs ?

Je pense avoir posé beaucoup de questions (rires) ... mais surtout par souci de bien faire ... J’ai pris des risques créatifs qui m’ont fait douter d’arriver au bout de leur réalisation ...
Les meilleurs souvenirs ? Un univers et des personnes ayant les mêmes aspirations. Une ambiance familiale rigoureuse et exigeante. Toute l’équipe, des enseignants jusqu’au Directeur cherchent à nous faire sortir le meilleur de nous-même tout en nous soutenant dans les moments de doute.
Un très bon moment aussi  fut la sélection de ma proposition d’une « Robe squelette d’inspiration Maya » pour le salon du chocolat 2013 qui était sur le thème des Nouveaux Mondes, ou encore  la création d’un « Tutu » dans le cadre d’un spectacle de Mons 2015 Capitale européenne de la Culture. Le défilé de 3ème année, et bien entendu ma sélection en tant qu’image d’ESMOD-ISEM International pour 2015-2016, font partie de mes meilleurs souvenirs !
Les pires souvenirs : des nuits blanches ; la gestion simultanée de plusieurs projets ; le respect des délais, avec des ambitions parfois trop grandes ; organiser un planning de tâches nécessitant de faire participer les autres élèves (dans le cadre du tutu) ...  Mais heureusement la joie du résultat !

Qu’est ce qui fait la spécificité d’Esmod, ses points forts selon toi ?

Tout d’abord, la double formation de Stylisme et de Modélisme constitue selon moi un bagage fondamental. L’interaction des deux accroit la créativité et permet d’idéaliser la réalité et de réaliser son idéal. En clair, un styliste doit savoir monter les vêtements qu’il dessine. L’Histoire de la Mode et le Marketing élargissent notre champ de vision et apportent des perspectives pour notre développement futur. Il s’agit d’un enseignement professionnalisant. Les concours, les stages, le contact avec des professionnels de la mode, et même de la communication, amorcent la construction d’un parcours personnel ancré dans la réalité de la société et du marché. Au final, la troisième année offre en apothéose l’aboutissement de nos projets, par la réalisation des pièces que l’on a imaginées.

Un petit mot de ton univers personnel...

D’une manière générale, je m’intéresse à l’art contemporain, l’architecture, le design d’intérieur, le design d’objet, ...
Mes derniers coups de coeur vont aux artistes développant l’art visuel, les installations jouant avec la lumière, l’art virtuel ...
J’aime travailler les concepts ayant trait à la personnalité, les émotions, l’actualité, la volonté de faire changer la vision sur les a priori, ... en utilisant, recherchant voire créant de nouveaux matériaux.

 

Ou en es-tu maintenant en termes de stage ?

Je pars travailler chez Iris Van Herpen à Amsterdam. Je souhaite explorer des techniques et produits innovants. Je veux approfondir le fonctionnement d’un studio de création après un passage chez Courrèges en seconde année.

Quels sont tes projets pour l’avenir ?

Enrichir mon expérience auprès de Professionnels ... Préparer une nouvelle collection ... 

Haut de page

Haut de page