Laura Behaegel - Assistante Presse chez Cartier

Laura Behaegel - ISEM Roubaix promo 2010

http://www.esmod.com/sites/default/files/laura_behaegel.jpg

Quel a été ton parcours avant d’intégrer l’ISEM ? As-tu toujours eu en tête de travailler dans la mode ?
Avant L’ISEM j’ai fait 2 ans de communication à Gand (Belgique). C’est grâce à une amie que j’ai découvert ISEM, que j’ai changé mon parcours. Je n’étais pas spécifiquement intéressée par la mode, j’ai surtout voulu voyager, découvrir la beauté et travailler dans une industrie artistique. La Belgique n’offrait pas un cursus Fashion Business, alors j’étais heureuse d’avoir trouver ISEM et de m’inscrire dans cet école.

Revenons sur ta scolarité à l’ISEM : Quel genre d’élève étais-tu ? Quels sont tes meilleurs (ou pires) souvenirs ?
Au début, ce n’était pas évident, il y a un univers scolaire et un sens de devoir. Les étudiants ne sont pas libres comme dans les universités en Belgique, mais ça m’a aidé profondément à trouver une bonne rigueur professionnelle. Les professeurs sont là pour vous aider et vous guider. Il y a une approche personnelle que je respecte beaucoup.
J’ai vraiment apprécié les cours artistiques comme ‘L’Histoire de la Mode’ et l’importance des langues. A coté des cours, on devait effectuer des stages chaque année ce que nous a aidé a trouver notre propre chemin et d’être déjà ancré dans la vie professionnelle tout en étant étudiant.
Il y a beaucoup de bons souvenirs, c’est un univers stimulant d’être entourée par les élèves de même sensibilité, il y a une vraie notion d’union. Et les Français on aussi une bonne sens d’humours ! Je suis partie avec des bons amis.

Qu’est-ce qui fait la spécificité de la formation ISEM selon toi ?
La spécificité d’ISEM, c’est une éducation très ample et ouverte ce qui offre à l’élève un grand choix et une réelle conscience de possibilités. L’SEM emploi des très bons professeurs, ils possèdent souvent une expérience directe avec les métiers pour lesquels ils nous éduquent.

Raconte-nous ton parcours professionnel après l’ISEM, tes fonctions et responsabilités…
Pendant mes études j’ai fais un stage chez Bamford  à Londres où j’étais Assistante Communication. C’était une jeune marque et le département de la communication n’existait que quelques mois. J’ai appris énormément grâce à mon manager et c’est cette expérience qui a éveillé particulièrement mon intéresse pour la communication/relations publique. Mon stage fin de cursus était chez Temperley London en tant qu’Assistante RP et après j’ai eu l’opportunité d’être engagée par la Maison Cartier où je continue à exercer mon rôle d’assistante presse. C’est un univers qui dépend sur la passion, la curiosité et de travailler fort et ça continue à me touché dans tous les sens.

Quelles sont les qualités requises pour exercer tes fonctions actuelles ?
Il faut évidemment connaître la marque que vous représentez et avoir une très bonne connaissance du circuit du RP, connaître les journalistes, stylistes, etc. A coté de ça, il est important de savoir ce qu’il se passe dans le monde et il va de soi qu’une bonne communication est nécessaire.

Un petit mot de ton univers, tes créateurs préférés, tes coups de cœur récents (boutique, concept, événement…)
Je travaille actuellement pour la Maison Cartier qui est une Maison avec une tradition respectueuse et pour laquelle j’ai une grande admiration.
D’autres marques que j’aime sont la Maison Dior,Valentino, Oscar de la Renta, … et des plus jeunes marques comme Delpozo, Vika Gazinskaya, Johanna Ortiz, Manolo Blahnik … tous très poétique et romantique avec une qualité et savoir-faire extra ordinaire. Les étoffes, les détails, les couleurs, la silhouette, … j’en peux rêver chaque nuit.
Je trouve mes inspirations dans Instagram, j’en peux me plonger pour des heures, trouver des nouveaux designers, des idées de fêtes, etc . et j’en prends tous en screenshots ! Je crois même que j’ai plus de screenshots que des vraies photos dans mon iPhone album !
Et comme tout le monde, je m’inspire des voyages, les différentes cultures et également de la vie quotidienne.Mais je suis le plus influencée par ma famille et mes amis. Je suis très chanceuse, ils ne cessent pas à m’inspirer et me stimuler. Ils tirent le meilleurde moi.
 Ma boutique préférée à Londres est Joseph – ils portent les meilleures pièces des nouvelles collections, leurs acheteurs sont très doués! Et online, c’est Moda Operandi et Net-à-Porter, pour trouver des pièces uniques.
Mon récent coup de cœur est le nouveau parfum Dior ‘La Colle Noir’. J’aimerais bien visiter sa maison en France et découvrir son jardin et son univers.

 

Haut de page

Haut de page